3 raisons pour la plupart des ruptures

La rupture d’une relation peut être très difficile, et parfois douloureuse. En règle générale, les partenaires d’une relation discutent rarement de leurs problèmes, préférant simplement rompre. La plupart des ruptures causent beaucoup de douleur à l’une ou l’autre des parties, accompagnées de conflits, de confusion et de doutes.

"Le plus difficile dans une dispute n'est pas de défendre son opinion, mais d'en avoir une" - André Maurois. 

La rupture d’une relation entre des personnes qui s’aiment encore se produit assez souvent. Peut-être que les sentiments entre eux ne sont plus aussi nouveaux et frais. Peut-être ont-ils l’impression que l’étincelle qui était présente au début de la relation s’est éteinte. Lorsqu’il se termine, vous ressentez l’amour encore plus fort parce que vous pouvez maintenant apprécier à quel point votre vie serait vide sans votre moitié.

Si vous aimez vraiment votre partenaire et souhaitez que votre relation dure le plus longtemps possible, évitez les conflits non résolus. Il est important d’être toujours sur ses gardes et de ne pas laisser les facteurs négatifs détruire votre amour. Parmi tous ces facteurs, j’aimerais attirer votre attention sur les trois suivants.
Critiques excessives.

Au début d’une relation, on se flatte mutuellement. Mais de nombreux couples sont confrontés à la situation inverse. Les critiques deviennent trop fréquentes. Ce type de doute est lié au sentiment de déception après la fin de la lune de miel.

Certaines personnes se plaignent que leur partenaire n’est pas du tout le « chevalier en armure » ou la « belle princesse » dont elles sont tombées amoureuses. Mais en fait, ils sont déçus que leurs fantasmes soient loin de la réalité. Ils disent que leur partenaire a « changé ». En un sens, ils se sentent trompés, car leur partenaire, en fin de compte, n’est pas du tout leur « âme sœur ». C’est une personne ordinaire avec des besoins ennuyeux et des défauts peu attrayants.

Dans certaines situations, la critique est certainement importante, notamment au travail et lors de discussions intellectuelles. Mais il n’y a pas de place pour cela dans une relation romantique. Vous pouvez toujours choisir d’accepter ou non l’autre personne. Mais si vous ne laissez pas tomber et que vous l’acceptez, la situation devient tendue.

De nombreuses ruptures pourraient être évitées si nous travaillions davantage sur notre capacité à accepter notre partenaire tel qu’il est au lieu d’essayer de le ou la changer. Il y a une différence entre une personne qui ne nous montre pas son amour et une personne qui ne nous aime pas comme nous le voudrions.
Réaction défensive.

Ce type de comportement se retrouve souvent en cas de conflit non résolu. Tous les couples ont des problèmes. Et tous les couples ont des situations où nous devons pardonner. Mais souvent, nous n’abordons pas le problème correctement, ce qui entraîne une accumulation d’émotions négatives qui continuent à nous faire souffrir.

Un comportement défensif se produit également lorsqu’un partenaire est extrêmement peu sûr de lui et devient dépendant de l’autre.

Comme dans le premier cas, le résultat est terrible pour les deux parties. L’une des parties n’arrive pas à savoir si c’est réel ou non, et l’autre devient excessivement méfiante. L’autre partenaire commence à ressentir une culpabilité déraisonnable ou une peur contrôlante de sa moitié.

La relation est maintenant construite non pas sur l’amour, mais sur la peur. Deux personnes qui devraient se soutenir et faire ressortir le meilleur l’une de l’autre deviennent des ennemis implicites. Il n’y a plus de confiance entre eux. Ils se protègent mutuellement. Et ils essaieront de résoudre le problème ensemble ou ce sera la fin.
Éviter les conflits

Essayer d’éviter le conflit est également un type de réaction défensive. Ce comportement se présente sous la forme d’un comportement passif ou latent. Son essence est qu’en ignorant les problèmes, on peut éviter les disputes et les ruptures de relation.

L’un des partenaires peut maltraiter l’autre et être inattentif à son égard. Cependant, celui qui souffre d’une telle attitude est silencieux. Il ne dit rien. Il sait qu’il peut devenir une paille qui fait déborder la coupe de la patience et conduire à la rupture de la relation. Dans ce cas, les partenaires restent ensemble en raison de leur dépendance mutuelle et de la peur.

Malheureusement, éviter les conflits ne résout pas le problème. Le laisser non résolu ne fait que contribuer à son aggravation. En règle générale, les problèmes non résolus conduisent à l’anxiété. Et ils peuvent être une cause de tristesse et même de dépression. Pendant ce temps, le problème principal prend de l’ampleur.


Être ensemble signifie plus que s’aimer l’un l’autre. Vous aurez besoin de sagesse pour gérer les contradictions qui se présentent. Si vous voulez garder votre amour en vie et éviter une relation brisée, apprenez à parler avec sensibilité et à aller droit au but. Il est temps de vous débarrasser de vos fantasmes d’adolescent, qui font plus de mal que de bien.

spot_img

Les + Recent

Vous aimerez aussi...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici